COVID-19 : Vivre au rythme du confinement


Parce qu’on ne le répétera jamais assez, rester chez soi constitue un moyen efficace de ralentir la dispersion du virus, comme le montre très justement l’infographie de Siouxsie Wiles et Toby Morris.

limiter la transmission du covid-19

Sauvez des vies, restez chez vous

La lutte est bien engagée face au Covid-19 ! Pour éviter sa propagation et sauver des vies, un dispositif de confinement est mis en place dans la plupart des pays, avec pour règle principale :

« Rester chez soi autant que possible »

Le travail c’est la santé… mentale ! En télétravail, il est conseillé de suivre une routine pré-confinement, permettant de se plonger rapidement dans un état d’esprit professionnel et d’aborder sereinement le travail à la maison. En situation de chômage partiel ou en arrêt exceptionnel, il est possible que vous n’ayez que peu d’occupations. Vous serez alors peut-être tenté par l’oisiveté. Ne vous laissez pas aller ! Au risque de tomber dans la déprime, il est plus qu’important de vous imposer un certain rythme et de rester un minimum actif.

mesures de confinement relatives au Covid-19

Ne vous isolez pas

Si vous êtes seul, vous pouvez improviser une séance de gymnastique dans le salon, effectuer les petites réparations domestiques que vous repoussez habituellement, vous essayer à une activité artistique comme l’origami, ou manuelle comme la programmation informatique. Soignez aussi votre bien-être social, organisez des réunions d’amis en visioconférence, chattez avec votre famille… Quoiqu’il en soit, essayez le plus possible de ne pas vous isoler.

Organisez l’école à la maison

Si vous avez des enfants, dédiez-leur un espace pour le travail car il est primordial qu’ils poursuivent leur éducation à distance. Pour les plus jeunes, veillez au bon respect de l’emploi du temps et à l’apprentissage des leçons. Attention cependant à ne pas les laisser se surcharger, organisez leurs journées en alternant classe à la maison, pauses et activités en famille !

S’informer, avec discernement

« Crise sanitaire mondiale » rime avec médiatisation massive. Au milieu de cette abondance de flux, sachez identifier les canaux fiables, puisez le plus souvent possible l’information à sa source, c’est à dire directement auprès des États et organismes de santé, via leurs sites internet ou leurs pages officielles de réseaux sociaux.

Vos enfants vont vous submerger de questions et c’est bien normal. Prenez leurs inquiétudes en compte et répondez-leur de façon adaptée à leur âge. Insistez également sur l’importance des gestes barrière, des enjeux de l’éloignement social et des bons comportement sanitaires à adopter.

L’innovation au cœur du confinement

Avec ce confinement et tout en appliquant les bons gestes, une nouvelle organisation sociale et économique est à trouver. Quelle que soit votre situation (parent avec enfant à charge, écolier, télétravailleur, employeur…) vous aurez certainement besoin d’outils numériques pour vous organiser.

Les entreprises technologiques se mobilisent pour proposer des solutions innovantes. Tous les outils, retenus par le gouvernement, sont disponibles sur le site du Ministère de l’Economie et des Finances. BBND aussi se mobilise, vous pourrez avoir accès à nos outils sur une plateforme dédiée d’ici quelques jours, et ce gratuitement durant la période de la pandémie.

Et s’il vous tient à cœur à vous aussi de vous battre contre le Covid-19, nous connaissons quelques façons de vous investir pour occuper vos journées, et surtout pour œuvrer en faveur de tous.

De nouvelles solidarités

Vous êtes sain et volontaire ? Des plateformes telles que https://enpremiereligne.fr/ vous permettent de proposer votre aide aux personnes prioritaires dans le besoin. Il peut s’agir de garder les enfants d’un personnel soignant, de faire les courses ou livrer les repas d’une personne catégorisée « à risque » ou tout autre service que vous pourriez rendre afin d’alléger ces personnes dans leurs besoins quotidiens.

Dans le cas où vous seriez amené à effectuer de la livraison à domicile, pensez à appliquer les recommandations du ministère de l’économie, telles que :

  • Lors de la livraison du repas, le livreur prévient le client de son arrivée (en frappant ou en sonnant) ;
  • Le livreur part immédiatement ou s’écarte d’une distance de minimum 2 mètres de la porte, avant ouverture de la porte par le client. L’objectif est de ne pas se croiser. 

Un dernier conseil si vous prenez part au volontariat : soyez extrêmement attentifs à vos gestes et n’oubliez pas vos attestations de déplacement dérogatoires pour éviter tout désagrément avec les Autorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest