Comment construire un contenu SEO de qualité selon Google ?

Comment bien travailler son contenu ?


Privilégiez le format long

La mission de Google est de proposer aux internautes le meilleur contenu possible répondant au mieux aux requêtes des internautes. Il ne suffit donc plus de bien penser vos mots-clés et de les répéter dans vos titres, URL et méta-descriptions. Google veut du contenu de qualité. Et ce n’est qu’à cette condition, qu’un site peut parvenir à se classer parmi les premiers résultats du moteur de recherche.

La question que se pose toute personne tentant d’optimiser au mieux le référencement de ses pages est la suivante : comment rédiger le contenu SEO de qualité que Google attend ?

Un contenu d’au moins 2 000 mots

Un article satisfaisant pour Google doit contenir au moins 2000 mots. Selon une étude menée par les experts de BuzzSumo, il semble que l’adage plus c’est long, plus c’est bon soit majoritairement suivi par Google dans le choix de ses meilleurs contenus. En effet, si vous proposez un article long, Google va supposer que ce dernier est probablement plus fouillé et complet qu’un article plus court sur le même sujet.

Mais il existe d’autres moyens de signaler à l’algorithme de Google que votre article répond au mieux aux attentes du lecteur.

Intégrez des mots-clés LSI pour signaler que vous maîtrisez votre sujet

Pour booster votre ranking (comprenez positionnement de votre page dans le SERP), Brian Dean rappelle sur son blog Backlinko l’importance des mots-clés LSI (Latent Semantic Indexing ou Indexation sémantique latente).

De quoi s’agit-il au juste ?

Les mots-clés LSI sont les synonymes, ou mots sémantiquement proches de votre mot-clé principal. Le but ? Affiner le sujet de votre article et envoyer le signal à Google que votre article est le plus complet sur le sujet. En clair, indiquer que votre page contient les informations les plus détaillées et pertinentes sur une requête donnée.

Pour vous faciliter la tâche, sachez qu’il existe des outils gratuits pour vous aider à trouver ces mots-clés LSI.

Utilisez le simulateur LSI Graph

Le simulateur de mots-clés LSI Graph est probablement le plus intuitif et le plus simple d’utilisation.

Brian Dean prend l’exemple d’un article sur les bienfaits du régime Paleo pour étoffer sa démonstration. Le mot-clé principal est donc « régime Paleo ». Il vous suffit de rentrer votre mot-clé principal pour voir apparaitre une floppée de mots-clés LSI. Dans ce cas précis, on retrouve parmi les mots-clés LSI :

  • Régime paleo recettes
  • Régime paleo menu
  • Régime paleo avant après
  • Régime paleo danger

Explorez Google

Servez-vous également de Google, qui peut vous guider et vous donner des idées de mots-clés associés. Scrollez la page de résultats jusqu’en bas. Et regardez la section « Recherches associées », les mots-clés LSI apparaissent en gras.

Connectez-vous à l’outil Keywords Planner

Enfin, utilisez l’outil gratuit Google Keywords Planner. Vous aurez préalablement besoin de créer un compte sur Google Adwords, puisqu’il est rattaché à la régie publicitaire de Google.

La démarche est assez simple et expliquée pas-à-pas par Brian Dean. Entrez votre mot-clé dans la section « produit ou service » et cliquez sur « Get ideas ». Parmi les résultats, nombreux sont les mots-clés LSI.

Ces quelques techniques vous délivrent les bases pour construire un contenu qui sera reconnu par Google comme suffisamment étoffé pour espérer se positionner convenablement dans sa très convoitée page de résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest