Le guide ultime pour créer une stratégie marketing sur les médias sociaux !

L’ingrédient phare pour lancer une campagne marketing sur les médias sociaux est la stratégie.
Sans stratégie, sans identifier d’objectifs, sans connaître votre public cible ni ce qu’il recherche, vous posteriez pour le simple fait de poster. Sans stratégie, il vous sera difficile d’obtenir des résultats bénéfiques sur les médias sociaux. Que vous souhaitiez développer votre marque par le biais des médias sociaux, devenir un spécialiste du marketing des médias sociaux, il est essentiel d’élaborer une stratégie de marketing bien conçue.


Créez une stratégie marketing sur les médias sociaux à l’aide du QQOQCP

Pour créer simplement votre stratégie de marketing sur les médias sociaux, posez-vous les bonnes questions. Pour cela, reposez-vous sur la méthodologies des 5 W & 1 H, ou QQOQCP en français :

Pourquoi voulez-vous être sur les médias sociaux ?
Qui est votre public cible ?
Qu‘est-ce que vous allez partager ?
partagerez-vous ?
Quand partagerez-vous ?
Comment allez-vous mettre cette stratégie en œuvre ?

Un autre point intéressant au sujet de la stratégie de marketing des médias sociaux est que vous pouvez aussi adopter une démarche spécifique pour chacun de vos canaux de communication, comme une stratégie de marketing Facebook, une stratégie de marketing Instagram, etc. Et chacun de ces canaux mèneront à votre stratégie globale de marketing des médias sociaux.

Pourquoi votre entreprise veut-elle être sur les médias sociaux ?

Cette question est liée à vos objectifs en termes de médias sociaux.

Êtes-vous présent sur les médias sociaux pour promouvoir vos produits, pour générer du trafic vers votre site internet ou boutique physique ou pour améliorer votre expérience client au travers d’une meilleure gestion relation-client ?
Pour vous aider, voici dix objectifs qui se démarquent généralement :

  • Construire une image de marque ou la renforcer
  • Accroître la notoriété de la marque
  • Générer du trafic vers votre site Web
  • Activer de nouveaux leads
  • Augmenter les revenus (en multipliant les inscriptions en ligne ou les ventes)
  • Stimuler l’engagement de la marque
  • Constituer une communauté autour de votre entreprise
  • Offrir un meilleur service client
  • Augmenter les mentions dans la presse
  • Être au courant des mentions sur votre marque

Pour déterminer les objectifs à suivre, établissez des priorités, faites un benchmark de vos concurrents ou posez vos besoins à plat. N’hésitez pas à vous focaliser sur plus d’un objectif de médias sociaux.

Qui est votre public cible ?

Une fois que vous avez précisé Pourquoi publier, le prochain élément à considérer est votre public cible. Comprendre votre public cible vous aidera à déterminer plus facilement quoi, où et quand vous allez partager.
Par exemple, si une marque de style de vie ou un organisme de voyages comme trainline sait que son public cible est à la recherche de conseils de voyages ou d’endroits à découvrir, elle peut partager des contenus répondant à ces besoins sur ses profils sociaux.

Publication Facebook de la société Trainline

Un très bon exercice pour mieux comprendre sa cible est de construire des buyers personas. Il s’agira d’identifier des profils type, entrant dans la composition de votre cible. Nous vous conseillons de créer au moins un buyer persona par cible identifiée.

Il existe diverses techniques et outils pour la construction de personas marketing. Mais, là encore, la méthode du QQOQCP, ou des 5 W et 1 H, fait ses preuves :

Qui est votre cible : Poste occupé, âge, sexe, salaire, localisation, etc.
Qu’est-ce qui l’intéresse et que vous pouvez lui fournir : divertissement, contenu éducatif, études de cas, informations sur les nouveaux produits, etc.
est-elle présente en ligne : Instagram, Facebook, blogs, forums, plateformes de niche, etc.
Quand cherche-t-elle le type de contenu que vous avez à leur fournir : à un certain moment de la journée ou de la semaine : les week-ends, durant les heures de bureau, durant leurs déplacements quotidiens, etc.
Pourquoi consomme-t-elle le contenu : pour s’améliorer professionnellement, pour améliorer leur santé, pour leur veille, pour se divertir, etc.
Comment consomme-t-elle le contenu : votre cible lit-elle des messages sur les médias sociaux, visionne-t-elle plutôt des vidéos ou écoute-t-elle des podcasts ? etc.

Pour mieux comprendre votre cible, vous pouvez également compléter le profil de vos personas marketing par des données plus caractérisantes, que vous aurez jugées pertinentes en fonction du type de services que vous proposez et des objectifs que vous souhaitez atteindre :

Modèle de buyer personna

Vous proposez de la vente de biens ou de services ? Interrogez-vous sur les habitudes de consommation de votre profil type : est-il compulsif ou réfléchi, a-t-il besoin d’être rassuré sur la qualité de vos produits, la durée de vie, ou se laissera-t-il dominer par ses sentiments ?
De même, ce persona a-t-il déjà effectué des achats chez vous, est-il un client régulier ?

Si votre entreprise ou agence est active depuis un certain temps, vous avez probablement déjà une bonne idée de votre public cible. Il pourra s’avérer utile de mettre ces informations sur un support qui pourra être partagé avec votre équipe, et servir de référence pour les années à venir.
Pour vous donner une idée plus précise sur la manière de créer un buyer persona, vous pouvez vous appuyer sur des outils de création de buyer persona en ligne comme Xtensio ou Make my Persona.

Qu’allez-vous partager ?

Au-delà du type de contenu à partager, comme des vidéos, infographies ou data motion, nous vous proposons de faire dégager des thématiques principales.

Voici quelques exemples de thèmes de marques :

Le Slip Français, une marque de sous-vêtements française, partage des photos de ses clients et des photos de ses produits en situation sur son profil Instagram.

Publication Instagram de la marque Le Slip Français

Lafuma Outdoor, une marque de plein air et d’aventures, partage son contenu éditorial et des photos de qualité du plein air sur son compte Youtube tout en défendant ses valeurs environnementales.

Chaîne Youtube de la marque Lafuma

Rochebobois, une marque de canapés de luxe, partage principalement des ambiances et inspirations de design d’intérieur sur son profil Instagram.

Page Instagram de l'enseigne RocheBobois

Si vous parcourez les profils des médias sociaux mentionnés ci-dessus, vous remarquerez que les marques ont plus d’une thématique principale. Disposer d’une poignée de thèmes est l’idéal, car cela vous donne la possibilité de partager toute une gamme de contenus et de garder votre auditoire engagé sans pour autant paraître désaxé.

Examinez vos buyers personas et posez-vous les questions suivantes : Quels sont leurs objectifs et leurs défis Comment pouvez-vous aider à les résoudre ?

Pour une marque de vêtements et d’accessoires de fitness (comme Gymshark), l’un des objectifs de son public cible pourrait être de se tenir au courant des derniers équipements de fitness. Dans ce cas, la marque peut partager ses derniers produits sur ses profils de médias sociaux.

La banque d’investissement Piper Jaffray a interrogé plus de 8 600 adolescents américains et a constaté que 70 % d’entre eux préféraient que les marques les contactent au sujet des nouveaux produits par le biais d’Instagram.
La clé, c’est de comprendre votre public cible.

Où partagerez-vous ?

L’étape suivante consiste à déterminer où vous allez partager votre contenu. En d’autres termes, sur quelles plateformes de médias sociaux votre marque veut-elle être présente ?

Avant d’aller plus loin, rappelez-vous que votre marque n’a pas besoin d’être sur toutes les plateformes. Cibler ses plate-formes de médias sociaux vous permet de mieux vous concentrer et de disposer de plus de temps pour créer un contenu de qualité.

Cela dit, il peut être sage d’avoir au moins un profil complet sur Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn, dans la mesure où ils apparaissent souvent sur la première page des résultats de recherche Google lorsque les gens cherchent votre marque.

Et n’oubliez pas : les médias sociaux ne se limitent pas aux seuls réseaux sociaux ! L’erreur est assez commune de se limiter à ceux-ci, quand il est possible d’assurer une présence sur des médias tels que des forums, blogs, ou encore plateformes de niche.
Par exemple, si vous tenez un restaurant, pourquoi vous limiter à Instagram, Facebook, LinkedIn, TikTok ou Pinterest, quand vous pouvez améliorer votre visibilité et votre e-réputation sur Lafourchette, TripAdvisor, ou encore Le Fooding.

Pour répondre plus précisément à la question du « Où », concentrez-vous sur vos connaissances de votre cible. Sur quelles plateformes votre public cible est-il le plus actif ? Qu’est-ce qui l’incite à visiter cette plateforme ?

Par exemple, les adolescents et les jeunes adultes peuvent aimer faire défiler Instagram lorsqu’ils s’ennuient pour voir ce que font leurs amis ou si leurs marques préférées ont de nouveaux produits.

Un autre point à prendre en compte est le « facteur X » de votre marque : êtes-vous doué pour la photographie, la vidéo ou l’écriture ? Certaines plateformes se prêtent bien à certains types de contenus. Par exemple, les photos sont excellentes sur Instagram, les vidéos longues sur YouTube, les articles sur Medium. Mais il s’agit là d’un point mineur, car les plateformes de médias sociaux évoluent et fournissent de nos jours presque tous les types de contenus.

Enfin, songez aussi à des plateformes de niche, grâce auxquelles vous toucherez une cible plus qualifiée. Par exemple, vous pouvez vous tourner vers des réseaux sociaux destinés à relayer vos événements auprès d’une cible partageant vos centres d’intérêt.

Publications sur le réseaux social Glaydz

Quand partagerez-vous ?

Avant de décider exactement à quelle heure de la journée et à quels jours de la semaine vous voulez poster, considérez les comportements de votre public cible.

Quand utilisent-ils habituellement les médias sociaux pour trouver le type de contenu que vous allez partager ?

Par exemple :

Les amateurs de sport sont susceptibles d’utiliser les médias sociaux juste avant, pendant et juste après les événements sportifs pour trouver et interagir avec le contenu de l’événement.
Les athlètes peuvent être sous Instagram pendant qu’ils se refroidissent après leur entraînement du matin ou du soir.

Les internautes passionnés de voyage peuvent être plus actifs sur les médias sociaux pendant les fins de semaines lorsqu’ils planifient leur prochain départ ou pendant leurs pauses de travail, lorsqu’ils rêvent de leur future destination.

Les mères de nouveaux-nés peuvent faire défiler les médias sociaux lorsqu’elles allaitent au milieu de la nuit.

Il n’existe pas de moment type pour poster. Tout dépend de votre public cible.

Pour que vous déterminiez votre moment idéal, nous vous conseillons de vous appuyer sur des outils d’analyse de trafic.

Disponibles sur les réseaux sociaux majeurs, les outils d’analyse vous feront ressortir des données pertinentes comme les posts les plus vus, ceux qui ont eu le plus de succès en fonction des heures ou encore vos conversions, etc.

Si vous n’avez pas encore de données à votre disposition, il vous faudra trouver le meilleur moment pour votre marque par le biais de l’expérimentation.

Comment allez-vous mettre en œuvre votre stratégie ?

Pour répondre à la question du comment, penchez-vous sur ces problématiques : comment devez-vous remplir vos profils sur les médias sociaux ? Quel ton et voix adopter en ligne ? Quels types de messages (image, lien, vidéo, etc.) devriez-vous diffuser ?

Toutes ces informations se retrouveront dans une charte éditoriale, qui servira de référentiel à vos équipes.

C’est avec la charte éditoriale que vous pourrez conserver une homogénéité et assurer la pérennité de l’identité de votre marque ou entreprise au travers de l’ensemble de vos posts.

Voici comment procéder pour trouver le ton à adopter, qui respectera et renforcera votre identité de marque :

Interrogez-vous sur la personnalité qu’aurait votre marque, s’il s’agissait d’une personne, et quelle serait sa relation avec son client.

Décrivez en quelques adjectifs les traits de personnalité qui définissent votre entreprise ou votre marque ou, le cas échéant, qui ne la définissent pas.

Effectuez un benchmark : observez vos concurrents et autres entreprises ayant une personnalité similaire à la vôtre et étudiez leur comportement en ligne pour vous en inspirer ou relever leurs erreurs pour ne pas les commettre à votre tour.

Interrogez-vous également sur ce que vous souhaitez que vos clients perçoivent et pensent de vous.

En somme : Adoptez une vue d’ensemble !

L’élaboration d’une stratégie de marketing des médias sociaux est probablement l’une des choses les plus difficiles à faire. Elle exige que vous preniez du recul et que vous examiniez la situation de votre place de marché dans son ensemble. Vous devez changer d’état d’esprit et abandonner vos tâches quotidiennes, comme la planification et la réponse aux commentaires, au profit d’une réflexion approfondie.
Mais il est très gratifiant et utile de mettre en place une réelle stratégie de marketing des médias sociaux pour atteindre efficacement vos objectifs sur les médias sociaux sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest